Les Tortues d'Or




FENUA MA présente chaque année une cérémonie des Tortues d’Or, basée sur les résultats du tri sélectif de l’année précédente.


Désormais, six catégories des Tortues d’Or sont retenues et récompensées :
  • Communes adhérentes du Syndicat FENUA MA,
  • Communes des îles éloignées clientes du syndicat FENUA MA
  • Entreprises,
  • Hôtels,
  • Etablissements Scolaires,
  • Manifestations Publiques.
Pour participer au classement des tortues d’Or, il suffit d’avoir passé une convention entre FENUA MA et la structure privée ou publique dans l’année en cours.

Aussi, cette cérémonie est l’occasion de reverser aux associations, qui viennent en aide aux enfants défavorisés, les fonds récoltés par FENUA MA dans le cadre de l’Opération « 1kg = 1F », opération liée aux performances de tri des bacs verts des communes et des entreprises.

Bilan des Tortues d’Or 2015, basé sur les performances 2015 : c’était la 11éme cérémonie des Tortues d’Or !!


COMMUNES ADHÉRENTES DE FENUA MA

Arue conserve la Tortue d’Or !

Pour les communes, il s’agit de récompenser le meilleur taux de captage de déchets recyclables issus des bacs verts et des bornes à verre auprès des administrés. Cet indicateur étant le reflet des moyens humains et des efforts techniques déployés par la commune pour inciter et motiver ses habitants à trier leurs déchets.

Pour la deuxième année, les performances de récupération du verre issu des bornes à verre publiques sont intégrées dans les résultats globaux. Le classement général tient ainsi compte des résultats cumulés des bacs verts et des bornes à verre mis en place dans chaque commune de Tahiti et de Moorea, adhérentes du Syndicat FENUA MA.

Résultats des déchets récupérés par les bacs verts et les bornes à verre :




Pour la 9ème fois, Arue devient la meilleure commune en matière de tri sélectif avec un taux de captage des déchets recyclables de ses bacs verts et de ses bornes à verre de 65,13 % en 2015.

Ces performances sont comparées aux résultats d’une étude MODECOM (de caractérisation des déchets ménagers), réalisée en octobre 2011. Ainsi, les potentiels de déchets recyclables produits par les ménages et par zone géographique sont connus et détaillés ci-après :



Arue confirme donc ses efforts en matière de tri sélectif et son engagement pérenne dans la gestion de ses déchets.

Punaauia garde la 2e place sur le podium avec 52,7 kg/hab/an de déchets recyclables captés dans ses bacs verts et ses bornes à verre.

La Commune de Mahina obtient la 3e place avec 37,35 kg/hab/an de déchets recyclés captés dans ses bacs verts et ses bornes à verre.

Le taux global de captage est en progression, avec 45,84% et représente un nouveau record.




ENTREPRISES


Bravo à Vini S.A.S. !

Pour les entreprises, il s’agit de valoriser les initiatives en faveur du traitement de leurs déchets. Ainsi, en 2015, Vini S.A.S. a déployé des efforts particuliers pour communiquer auprès de ses clients. Des collectes de DEEE sont organisées régulièrement et récemment, Vini SAS a organisé une grande campagne de communication proposant à ses abonnés la possibilité de déposer dans tous ses magasins leurs vinis et chargeurs hors d’usage. Des “vini green box” permettant ainsi leur recyclage via des filières conformes à la règlementation ont été installées dans toutes les boutiques.



ETABLISSEMENTS SCOLAIRES



Le Collège de Punaauia récompensé dans la catégorie éTABLISSEMENTS SCOLAIRES
Cet établissement a fait preuve d’une grande implication dans la gestion de ses déchets en ayant sollicité FENUA MA à plusieurs reprises en 2015 pour la conduite de missions de sensibilisation auprès des élèves et des agents administratifs, éducatifs et de mise en place du tri sélectif. Mais cet établissement a également organisé de nombreuses manifestations internes sportives ou culturelles où le tri des déchets était toujours présent !
  • 1er - Collège de Punaauia
  • 2e Collège de Paopao
  • 3e - Collège de Arue 

Cette année FENUA MA a décidé de récompenser les établissements scolaires ayant signé une convention de tri sélectif avec le syndicat. Chaque école reçoit un diplôme d’établissement éco-responsable, ainsi qu’un jeu créée par l’association Te Mana O Te Moana, «L’îlécolo».



Madame Florence Vidal est également récompensée pour toutes les actions qu’elle a engagées au sein de l’association FéDéSCOL.



FÉDÉSCOL agit en tant que relais local Éco-École pour la Polynésie française. Éco-École est à la fois un programme international d’Education au Développement Durable (EDD) et un label qui récompense les établissements scolaires, du primaire et secondaire (Ecoles, collèges, lycées) publics ou privés, qui s’inscrivent dans une démarche d’éducation au développement durable.

Partie intégrante de l’association Colibris Tahiti, FÉDÉSCOL en est le relais local. Animé par des bénévoles, sa mission est d’aider les établissements à mettre en oeuvre leurs projets (compréhension de la méthodologie et accompagnement local).

Les 20 établissements scolaires ayant fait la demande cette année viennent tous d’obtenir le label.

Pour plus d’infos, cliquez ici


ETABLISSEMENTS HOTELIERS


The Brando à Tetiaroa remporte de nouveau la Tortue d’Or des hôteliers.
L’hôtel THE BRANDO, situé sur l’atoll de Tetiaroa, a toujours très bien trié ses déchets depuis sa construction. En 2014, date de l’ouverture de cet établissement au public, l’hôtel a su s’adapter et rapatrier de nombreuses catégories de déchets recyclables et toxiques vers les installations de FENUA MA. La logistique et l’accès particulier de cet hôtel rendent cette action encore plus remarquable.

En 2e place l’hôtel Intercontinental de Faa'a qui a également géré 8 catégories de déchets différents mais avec des apports moins réguliers.

Enfin, le Tikehau Pearl Beach Resort, obtient la 3e place, malgré ses bons scores de rapatriement de déchets, l’hôtel a continué de rapatrier plusieurs catégories de déchets mais avec une qualité du tri inférieure par rapport aux autres établissements.

  • 1er - The Brando
  • 2e - Intercontinental de Faa'a
  • 3e - Tikehau Pearl Beach Resort



COMMUNES CLIENTES DE FENUA MA


Bora Bora, la perle du Pacifique confirme sa meilleure place pour les îles éloignées pour le tri de ses déchets !
Pour la 3e fois consécutive, la commune de Bora Bora remporte la première place pour ses performances de tri sélectif où cette dernière a fait des efforts de tri en amont avant d’expédier ses déchets vers Tahiti. 

D’autres communes des ISLV ont également bien joué le jeu en 2015, puisque la Communauté de Communes Hava’i (regroupement de Taputapuatea et de Tumaraa) prend la 2e place pour la 3e fois, suivi de Tahaa qui est 3e cette année. 
  • 1er - Bora Bora
  • 2e - Communauté de Communes Hava’i
  • 3e - Tahaa



MANIFESTATIONS PUBLIQUES


De plus en plus d’associations ou d’organismes jouent le jeu et font trier leurs participants pendant des événements publics. En signant une convention de prêt de corbeilles publiques et de dons de sacs-poubelles avec FENUA MA pour instaurer le tri sélectif pendant leurs manifestations publiques sportives ou culturelles, ces organismes participent à la sensibilisation globale du tri des déchets.


C’est la deuxième année que FENUA MA a décidé de créer cette nouvelle catégorie afin de les récompenser.
Depuis deux ans, DB Tahiti instaure sur ses lieux d’exposition le tri sélectif aussi bien pour le public que pour les exposants. A la fin des salons, tous les déchets sont rapatriés vers les installations de FENUA MA en fonction de leurs catégories pour traitement ou recyclage. Cette belle initiative éco-citoyenne leur permet aujourd’hui d’obtenir la Tortue d’or. Suivent derrière Radio 1 (Tortue d’argent) et la commune de Teva I Uta (Tortue de bronze) qui ont eu à coeur d’inscrire leurs compétitions annuelles ou rencontres sportives dans un esprit d’attitude citoyenne et respectueuse de l’environnement. Ces associations sportives ont également intégré ces notions de tri et de respect de l’environnement dans le règlement de la course !



  • 1er - BD tahiti
  • 2e - Radio 1
  • 3e - commune de Teva I Uta


Synthèse du palmarès des Tortues d’Or 2015 :