Nos missions

Le syndicat FENUA MA a en charge la gestion du traitement et du recyclage des déchets des collectivités adhérentes telles que la Polynésie française et les 12 communes de Tahiti et de Moorea, soit un total de 13 collectivités.

Notre Syndicat a été créé le 1er novembre 2012 pour permettre aux communes de répondre aux dispositions de la loi organique de 2004 qui leur impose dorénavant de mettre en œuvre leur compétence en matière de traitement des ordures ménagères.

En 2014, la SEP a été officiellement dissoute et absorbée par notre Syndicat par « une Transmission Universelle du Patrimoine ». Les missions, les moyens et le personnel de la SEP ont été confiés au Syndicat.  Le syndicat, géré par les communes et le pays, qui a en charge d’organiser la gestion du traitement des déchets à Tahiti et Moorea (à l’exception de Faa’a).

Le Syndicat Fenua Ma a élu, le 9 février dernier, son nouveau président : Monsieur Dauphin Domingo.
La nouvelle composition des 9 membres de notre bureau syndical est la suivante :

- Président : M. Dauphin DOMINGO (Hitia'a O Te Ra)
- 1er Vice-Président : M. Yvonnick RAFFIN (Pirae)
- 2nd Vice-Président : Mme Rauhere BOURBE (Moorea-Maiao)
- 3eme Vice-Président : M. Bernard ROURE (Papara)
- 1er Membre : M. Ronald TUMAHAI (Punaauia)
- 2nd Membre : M. Edmond ATA (Paea)
- 3eme Membre : M. Frédéric FRITCH (Mahina)
- 4eme Membre : M. Robert DUFOUR (Taiarapu Est)
- 5eme Membre : M. Tearii ALPHA (Teva I Uta)

Pour rappel, notre Syndicat FENUA MA est composé de 13 collectivités se partageant 14 sièges au Comité Syndical :
- Polynésie française (2 sièges)
- 12 Communes (12 sièges) :
- Arue
- Hitiaa O Te Ra
- Mahina
- Moorea-Maiao
- Paea
- Papara
- Papeete
 - Pirae
- Punaauia
- Taiarapu Est 
- Taiarapu Ouest
- Teva I Uta

Dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique cohérente de développement durable en Polynésie française, notre syndicat a pour objet la gestion du service public d’élimination des déchets en général, ménagers et non ménagers, assimilés et spéciaux (toxiques). Il exerce également toutes les activités de valorisation des déchets (transformation en énergie et/ou en matériaux ré-utilisables).

Il peut également accueillir et traiter des déchets issus d’apports extérieurs et notamment de prestataires privés.


COMPETENCES OBLIGATOIRES

Il s’agit des missions transférées obligatoirement par les Communes et la Polynésie française dès l’adhésion à notre Syndicat FENUA MA.

Ces compétences obligatoires sont :
  • Le traitement des déchets comme l’accueil, le transfert entre les sites de traitement du Syndicat, le tri, la valorisation et le traitement final des déchets comme le stockage des déchets par enfouissement ;
  • la communication et la sensibilisation publique ;
  • La création et la gestion des équipements spécifique pour la gestion des déchets comme : déchetteries, centre de stockage, centres de tri, centres de transferts et toute autre unité de traitement et de valorisation des déchets ;
  • La réhabilitation des décharges contrôlées ou non.


COMPETENCES OPTIONNELLES

Les compétences optionnelles de notre syndicat peuvent être transférées des Communes vers FENUA MA à la demande de la Commune adhérente concernée.
Ces compétences optionnelles sont principalement :
  • la collecte des déchets des communes en porte-à-porte ;
  • la collecte et la valorisation des déchets verts


LES EQUIPES DE FENUA MA

Mode de gouvernance du Syndicat FENUA MA :
Notre syndicat est composé de la Polynésie française et de 12 Communes de Tahiti et de Moorea.
Le Comité Syndical (équivalent d’un Conseil municipal pour une commune ou d’un conseil d’administration pour une société) est composé de 14 membres, tels que :
  • 2 membres pour la Polynésie française, membres définis par nos statuts : Ministre de l’Environnement et Ministre en charge des relations avec les Communes)
  • 12 membres pour les 12 communes, soit 1 membre par commune qui est le Maire par défaut ou un représentant nommé par le Conseil Municipal de sa collectivité.
Le Président de notre Syndicat est élu à la majorité des 14 membres de ce comité syndical pour toute la durée de son mandat d’élu local (commune).